Les fils de Benoît Piet - ©Ben Ouate
Les fils de Benoît Piet - ©Ben Ouate

Benoît Piet

Tisserand

Filer comme le vent.

C’est la découverte inattendue d’un vieux métier à tisser au fond d’une grange qui propulse Benoît Piet dans un monde merveilleux et poétique. Après s’être familiarisé au maniement de ce noble outil (métier à tisser de basse lice à 4 cadres) en compagnie de son ancienne professeur de piano, il se lance dans la confection en utilisant divers matériaux provenant d’anciennes filatures et de pelotes orphelines où se mélangent coton, soie, lin, laine et mohair. Généreux et serein, Benoît Piet compose de celestes éto(i)les aux motifs originaux et délicats ayant vocation à entrer en résonance avec celui ou celle qui s’en couvrira les épaules.